L'enduro au Nord de la France
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le site ENDURO59Le site ENDURO59  


Partagez | 
 

 Aveyronnaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jfn



Nombre de messages : 86
Age : 41
Localisation : Thuin
Points : 110
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 21 Aoû 2013 - 19:45

Put..., me demandais qui était ce toto de 27 ans qui avait l air de connaître les mêmes personnes que moi... Il a fallu des photos de la zaberg pour que je pige !
Bon amusement en Aveyron !
Revenir en haut Aller en bas
fabio

avatar

Nombre de messages : 725
Age : 48
Localisation : Cousolre din ch'Nord
Points : 640
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Jeu 22 Aoû 2013 - 9:36

@jfn a écrit:
Put..., me demandais qui était ce toto de 27 ans qui avait l air de connaître les mêmes personnes que moi... Il a fallu des photos de la zaberg pour que je pige !
Bon amusement en Aveyron !
Ben ouais... il brouille les piste le coyote Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Pilou
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5227
Age : 55
Localisation : Beauraing, Belgique, Europe
Points : 5271
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Jeu 22 Aoû 2013 - 17:14

Les résultats du jour : http://www.aveyronnaise-classic.com/index.php?page=resultats&menu=edition
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gigapc.be
JPL

avatar

Masculin Nombre de messages : 2056
Age : 52
Localisation : Namur
Points : 2359
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Ven 23 Aoû 2013 - 10:40

Toto et Xtof se tirent la bourre dans la SP1 aujourd’hui. Ils sont dans le même temps à 4/100. 
Revenir en haut Aller en bas
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Dim 25 Aoû 2013 - 21:55

@jfn a écrit:
Put..., me demandais qui était ce toto de 27 ans qui avait l air de connaître les mêmes personnes que moi... Il a fallu des photos de la zaberg pour que je pige !
Bon amusement en Aveyron !
ah ben faut bien que j'me cache hein vu que je suis fliqué par Interpol lol! 

sinon la grosse banane de cette Aveyronnaise 2013 Exclamation  

Une quinzaine de classiques (Grappe, Trèfle, Val, Aveyronnaise) au compteur mais celle-çi c'était la plus mieux  

petit cr qui va bien avec et qques tophos bientôt quand j'aurai récupéré Wink 


( à moins que le Toff n'ai récupéré avant )

Revenir en haut Aller en bas
ETIENNE

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 51
Localisation : 59°09'53''N4°11'11''E DANS UN FUTUR EX BEAU PAYS?
Points : 1742
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 8:41

bien roules bravo aux deux téméraires...
Revenir en haut Aller en bas
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 13:33

Très très beau déplacement en Aveyron!! Me suis régalé du 1er au 700eme km !! Et que dire des 12 spéciales tracées sans pneus, troncs, pierriers etc ... Magnifiques. Ça réconcilie avec " l'enduro plaisir "  

Une assistance de choc "très" rapide, des endroits paradisiaques à traverser, ambiance très conviviale et estivale qui va bien.

Aucun problème avec la Zaberg si ce n'est un filtre à air trop imprégné d'huile le premier jour et qui ne permettait pas au moteur de s'exprimer correctement. 1er fois que j'utilisais de l'huile en bombe et je n'avais pas essoré le filtre du tout. Problème résolu en soirée lors du changement du filtre, avant la spéciale de nuit.
Le lendemain, température plus clémente et surtout moins de poussière. Je me sens bien sur la Zaberg et je me paye ma 1/2h d' enfilades et de passages de gros blocs ou tout passe bien jusqu'à ... jusqu'à ce que je  me retrouve face à une crevasse pas piquée des vers affraid . Trop lent pour jumper et trop rapide pour freiner ...
Quand la roue avant est rentrée dedans j'avais déjà serrer les dents mais quand je me suis fait expulser en salto avant c'est les fesses que j'ai serré... Me suis retrouvé 3m en contrebas et en me tâtant pour checker mes os j'entend uns voix derrière moi 3m plus bas : " Eeh ma moto !! " . En fait j'étais assis sur une Katoche qui avait accompagné son pilote dans sa sortie de route lol! .
Aussitôt mon petit cerveau m'a fait remarqué que si j'étais là et que si j'étais pas le seul, les autres furieux qui arrivaient allaient venir m'y retrouver dans quelques secondes! J'ai dégagé et en remontant j'ai vu que les gars s'étaient arrêtés en voyant ma Zaberg couchée et encastrée dans les rochers . Et un pot d'aplati et un Rolling Eyes
Ceci dit m'étonnais de voir que le pot n'avait encore rien eu vu que j'ai tendance à prendre tout les obstacles de face et en force.
Des grimpettes de ouf, des descentes de ouf, des paysages de ouf, c'était ouf quoi.
M'étant inscrit très très tard, j'ai pas eu le choix que de me retrouver avec des Vosgiens qui avaient eu un désistement dans leur groupe et pas trop loin du n° du Xtof.
Me suis retrouvé à rouler avec un pistard de circuit de vitesse et Soheil Ayari http://fr.wikipedia.org/wiki/Soheil_Ayari invité en VIP ( n° 900 non repris dans le listing course ). Très bonne ambiance  
Le 3eme jour, petit crachin pour démarrer la journée et arrivée dans une spéciale " que j'avais jamais vu ça" ! Ca montait et ça descendait à travers tout et heureusement, heureusement que c'était pas une pluie qui tombait parce que la moitié du paddock y serait encore affraid Shocked 
2eme spéciale de malade aussi affraid 
Sinon 12 spéciales enquillées comme en liaison sans aucune chute et un seul gros plongeon et une dérobade de la roue avant sur 700 km !  
En oubliant pas de remercier nos sponsors (Jupiler, Ricard, Cognac etc...  (me rappelle plus) )  et Pepone pour son assistance (j'attend quand même de voir si j'ai pas de retour avec mon nom affiché en grand sur ma camionnette . lol!  )









Revenir en haut Aller en bas
bill
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7462
Age : 47
Localisation : Douaisis
Points : 7118
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 13:49

Super Etienne  
Beau CR et belles photos.

De ce que j'ai pu lire a gauche a droite, c'était vraiment une belle épreuve.
Et en plus, c'est une Sherco qui gagne Laughing (c'est bon j'deconne)

Et le Tof, la crevace pas piquée des vers, il la passé sans pb ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.enduro59.com
ETIENNE

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 51
Localisation : 59°09'53''N4°11'11''E DANS UN FUTUR EX BEAU PAYS?
Points : 1742
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 13:51

voila du tout bon c.r bravo a vous deux
t'as quand même petoché un fameux coup...
t'as changé de calbar en rentrant au camping lol! 
Revenir en haut Aller en bas
franck
VIP
VIP
avatar

Masculin Nombre de messages : 3504
Age : 47
Localisation : ROUSIES
Points : 2342
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 14:28

Les photos du site en disent long sur la qualité de l'épreuve. Dommage que ce soit si loin les classiques en général. Je vais certainement m'organiser pour en faire une un jour, n'est-ce pas Pierrot Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Bastien 5959

avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 33
Localisation : Hautmont
Points : 1401
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 19:06

@franck a écrit:
Les photos du site en disent long sur la qualité de l'épreuve. Dommage que ce soit si loin les classiques en général. Je vais certainement m'organiser pour en faire une un jour, n'est-ce pas Pierrot Wink 
Attention, les classiques il faut tenir 3 jours sans se blesser!lol! 
Bon rétablissement Franck
Revenir en haut Aller en bas
Pilou
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5227
Age : 55
Localisation : Beauraing, Belgique, Europe
Points : 5271
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Lun 26 Aoû 2013 - 19:40

Chouette cr toto !  

Et belles lunettes. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gigapc.be
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 27 Aoû 2013 - 13:22

@Bastien 5959 a écrit:
@franck a écrit:
Les photos du site en disent long sur la qualité de l'épreuve. Dommage que ce soit si loin les classiques en général. Je vais certainement m'organiser pour en faire une un jour, n'est-ce pas Pierrot Wink 
Attention, les classiques il faut tenir 3 jours sans se blesser!lol! 
Bon rétablissement Franck
ah il prend pas de risque: il a bien précisé " un jour "lol! 

Revenir en haut Aller en bas
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 27 Aoû 2013 - 13:30

@Pilou a écrit:
Chouette cr toto !  

Et belles lunettes. Wink 
puisque tu aime mes lunettes :



Revenir en haut Aller en bas
Pilou
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5227
Age : 55
Localisation : Beauraing, Belgique, Europe
Points : 5271
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 27 Aoû 2013 - 15:20

Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gigapc.be
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 27 Aoû 2013 - 22:36

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=pMvWGwK2w6g


Un condensé des spéciales du 3eme jour
à 0.27s la spéciale de ouf

quand on voit dans quoi on est passé et la vitesse des tops Shocked Shocked 

Revenir en haut Aller en bas
JPL

avatar

Masculin Nombre de messages : 2056
Age : 52
Localisation : Namur
Points : 2359
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 27 Aoû 2013 - 23:17

J’ai vu Dédé Bernier hier (il avait le N° 368), il ne pouvait plus s’arrêter de dire du bien de cette épreuve. Il me parlait justement d’une spéciale de fous, qui pour lui devait avoir 100 ou 150 mètre de dénivelé entre le départ et l’arrivée ; je pense que c’est celle de la vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Minigom

avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 25
Localisation : Nord
Points : 99
Date d'inscription : 17/08/2013

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 28 Aoû 2013 - 0:22

Suite au visionnage de la vidéo de Toto, j'ai cru que c'était des visiteurs du forum qui était filmé .
J'ai vraiment eu peur parce que je ne savais pas comment j'allais pouvoir arriver à votre niveau en enduro, mais les numéros sur les motos et le reste du commentaire de Toto m'ont rassurés.

Ouf Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cyrtes

avatar

Nombre de messages : 2513
Age : 51
Localisation : 59+1
Points : 2838
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 28 Aoû 2013 - 0:27

Toto a écrit:
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=pMvWGwK2w6g


Un condensé des spéciales du 3eme jour
à 0.27s la spéciale de ouf  

quand on voit dans quoi on est passé et la vitesse des tops Shocked Shocked 

C'est ce qu'on appelle mettre du gazzzzzz !
Revenir en haut Aller en bas
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 28 Aoû 2013 - 13:23

@JPL a écrit:
J’ai vu Dédé Bernier hier (il avait le N° 368), il ne pouvait plus s’arrêter de dire du bien de cette épreuve. Il me parlait justement d’une spéciale de fous, qui pour lui devait avoir 100 ou 150 mètre de dénivelé entre le départ et l’arrivée ; je pense que c’est celle de la vidéo.
y'avais quelques délégations belges. Des d'jeunes liègeois sympa en vacances , Ktm "presque team" Belgium (ils étaient bien une quinzaine) et Bernier/lillo comme toujours Wink 

Par contre pas de top belges (y'avait une manche belge, surement pour ça )

Pour ma part si j'en refait une l'année prochaine c'est celle-là  

Revenir en haut Aller en bas
etinag

avatar

Masculin Nombre de messages : 2102
Age : 54
Localisation : l'atelier
Points : 2424
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 28 Aoû 2013 - 13:31

j'ai roulé accompagné de cette "compé-client" dakar et le gars mettait les watts Shocked .  Il avait beau avoir les pieds à plat assis sur ce brelon, emmené ça par ou on est passé faut le faire  

Revenir en haut Aller en bas
Xtof
Orval Man
avatar

Masculin Nombre de messages : 3011
Age : 47
Localisation : Nord 59
Points : 3426
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mar 3 Sep 2013 - 22:50

Avec un peu de retard mais comme le dit le vieux proverbe ch'ti: ........................mieux vaut tard que jamais.

En cette année 2013, tjs pas assez rétabli physiquement pour endurer une Chinelle, je me dis que c'est l'occasion rêvée de rajouter une participation à l'Aveyronnaise dans mon escarcelle.  Ca faisait lgtps que je voulais la refaire.

Après une édition 2003 sous une chaleur quasi insupportable et une édition 2007 marquée par de nombreux orages d'été, me voilà donc inscrit à nouveau à cette classique de trois jours dont la particularité principale est le parcours itinérant.  Ce qui implique une préparation logistique un peu particulière.

Après un appel à candidature lancé sur qqs forums, je me retrouve un peu orphelin sur la liste d'inscrit.  Damned ! J'avais oublié les Six Jours en Sardaigne et le fait que pas mal de pilotes se réservaient donc pour fin septembre.

Je lance un appel à l'aide pour tenter de trouver au moins une place dans une assistance et finalement, j'apprends que la bande à Tof (Le G.O. de Saint Hubert) participe à cette classique.  Grace à ses relations, il m'informe d'une éventuelle possibilité d'assistance via JFH qui s'est inscrit en dernière minute.  Je profite de l'occasion de ce post pour remercier Tof et JFH.  Preuve est faite que les forums ont bien leur raison d’être et que la solidarité est encore bien présente dans le monde de l’enduro.

Quasi au même moment, le Nabot se réveille et m'indique qu'il vient de s'inscrire.  Comme on ne change pas facilement ses habitudes et afin de naviguer en terrain connu, je me rabats sur l'option Nabot.  On débauche Pépone entre deux guindailles pour piloter la camionnette et assurer notre assistance.

Le Nabot tjs à l’affût d'une connerie, décide de régler notre heure de départ, initialement prévue le mercredi matin, au mardi 22h afin de réaliser le trajet de nuit. Finalement la fine équipe débarque à la maison vers 22h20, on charge mon matos et ma princesse, on savoure un Orval et on se met en route.


Commence le premier calvaire, rouler de nuit en camionnette pdt près de 10 heures.  Sur le parcours lors d'un arrêt pour faire le plein du véhicule et tenter de garder un oeil ouvert en buvant un chaud café, on risque de se faire écraser par deux camions roumains qui pestent comme pas possible car ils doivent manoeuvrer pour pouvoir contourner la camionnette que le Nabot avait abandonné au milieu du jeu de quilles.

Le reste du trajet se déroule sans encombre, agrémenté deci delà par une chopinette afin d’aider à digérer les délicieux sandwichs que la Nabot avait apportés (on a hésité un instant qd il nous a dit que c'était son ex belle-mère qui les avait préparés, mais finalement personne n’a été malade),  jusqu'à notre arrêt vers 8h00 dans la région de Cahors pour raison personnelle.  On découvre que l'arrière du véhicule normalement blanc, est immaculé d'une couche grasse et huileuse, lui donnant une teinte légèrement grisâtre.  Verdict: fuite d'huile au bas moteur.  Le mécano de service rafistole avec les moyens du bord.  Surprise : couché en dessous du moteur sur le parking de l’Intermarché, il se fait aborder par un VRP qui a tenté (mais a vite compris à qui il avait à faire) de lui vendre de l’outillage.  Son marrant les VRP français.


On décide de prendre un café pour nous soulager de nos émotion avant de reprendre la route.  En démarrant, un moment de distraction de la part du chauffeur au pied lourd (et c’est pas le Nabot) et il ne faut pas attendre 30 secondes pour voir un gentil motard tout de bleu vétu se porter à notre hauteur et nous demander poliment de le suivre.  Un soi-disant excès de vitesse (ne pouvant être prouvé) et une ceinture volage nous invitent à nous délester de nonante roros en liquide et sur le champ SVP.

Arrivés à l'heure de l'apéro à Cransac les termes.


Les vérifs administratives ne sont pas encore ouvertes mais dès l'ouverture on plonge dans la file d'attente.  En moins d'une demi-heure, contrôle administratif et technique réalisés  et moto au parc fermé.


Qqs raretés y sont présentes: une Portal, une IT, une KT Dakar, etc etc.............


mais ce qui m'a le plus impressionné, c'est le nombre de CRE.  Jul, je t'assure, il devait bien y en avoir une vingtaine.


On s'installe au camping à qqs mètres du départ et on part à la découverte du village : Ricard et Aveze au premier arrêt, Re Ricard et Re Aveze au deuxième bistrot, Re apéro et petit resto sympa: Photo HS

avant de jeter un œil à la démonstration d’équilibriste offerte au public.  Ca a l’air de bien fonctionner une Gas² trial.


La fine équipe: photo Hs

Une chope de rinçage pour éviter une déshydratation pdt notre première nuit en Aveyron et hop au dodo car on a des heures à récupérer.: Photo HS

Le camping qui ne paie pas de mine est sympa.  Plutôt propre et pas trop grand.  Pas de terminal de paiement (on est en France J ) et bien entendu pas de quoi rendre la monnaie immédiatement.  Z’ont pas trop l’habitude apparemment.   La nuit se passe sans encombre si ce n’est deux réveils en sursaut à la suite du passage d’un train de marchandise sur le pont qui surplombe le camping.  Juste l’occasion de remarquer que mon matelas se dégonfle et d’admettre que je finirai sur le sol.

Réveil en douceur vers 7h00 assuré par notre assistance, on remballe nos affaires, on prend un café au seul bistrot de la place qu’on avait pas encore visité la veille et c’est parti.

Premier jour de course.  Je fuis déjà le soleil à la recherche du moindre coin d’ombre. Le nabot part 9 minutes devant moi.  Pour ma pomme, le départ se fera à 9h34.  Il faut pousser la moto hors du parc fermé et pdt qqs mètres en côte pour atteindre la ligne de départ.  Je suis déjà essoufflé.  Je fais la connaissance de la bande à Tof et les salue.  A mes côtés sur la ligne, une Nambotin 2009.  J'apprendrai un peu plus tard qu'il s'agit d'un forumeur de Gasgasman.  Le monde est petit.

La minute tombe, je pars devant pdt qqs mètres et me rend rapidement compte que ma configuration pluie de la moto (bib mousse en fin de vie) ne vas pas être un plus ici.  Pdt les trois jours, j'aurai l'impression de rouler sur du chewingum.  Pour preuve: après qqs km, je rate un virage et en repartant ma botte accroche un tronc qui traînait par là,  déséquilibré, je me retrouve avec la roue avant un mètre en contrebas dans le dévers dans les matitis.  Un peu d’exercice physique pour sortir le brelon, et ensuite rien de particulier si ce n'est...............des paysages de oufs, des spéciales superbes (pas un tronc, pas un pneu, pas une buse, pas une passerelle,……………que du naturel. MERCI !!!!!),


une assistance super hyper rapide, des spectateurs heureux de nous voir (j’ai été plus d’une fois surpris d’entendre mon prénom scandé sur le bord de la route à mon passage).


Le premier CH peut paraître assez roulant mais bon, on est en vacance et cela donne l’occasion de lever le nez et d’admirer les alentours.  Aucun soucis aux CH, on pointe largement à l’heure.  Je suis tjs à la recherche d’un coin d’ombre mais la seule ombre au tableau, c’est cette chaleur accablante voire étouffante.


Fin d’après-midi mais la journée n’est pas encore finie.  En effet, les organisateurs nous ont concocté une spéciale nocturne. On prépare notre éclairage.   Mon heure de départ tourne autour de 22h. Habitué des sorties nocturnes (en enduro, je précise avant que certains ne réagissent), je me fais pas trop de tracas d’autant plus qu’en attendant de prendre le départ nous décidons de nous sustenter dans un village voisin.  Adresse on ne peut plus recommandable.
http://restaurantlevioulou.fr/accueil.php
Accueil plus que chaleureux par les proprios. Deux jeunes motivés et motards en plus.  
Je fais découvrir l’Avèze à mes accompagnants et après un menu sympathique de la région (L’Aligot, vous connaissez ?) nous reprenons la route vers Salles Curan.  Cette spéciale de nuit, même si très courte, fut vraiment un moment de pur bonheur.  Enfin de l’air.  Je respire. A qd une classique uniquement de nuit ?  Le hic dans cette spéciale, c’est l’éclairage de la piste mis en place par l’organisation.  A la limite trop puissant.  Obligé de retirer mes lunettes car j’étais éblouis.


Spéciale finie, une chope en terrasse, une deuxième au camping et dodo car l’air de rien, il commence à être tard.


Tiens à propos du camping.  Localisation Top au bord d’un immense lac (Lac De Pareloup) mais ça ressemble plus à l’usine.  C’est blindé de monde (notamment des russes qui font la bringue au petit matin), sanitaire pas forcément très propre et surtout 30 roros de frais de dossier pour la location soit 2/3 du montant total.  Assez particulier.  Je déconseille sauf si vous y allez pour plus d’un jour et avec des enfants (il y a les infrastructures nécessaires pour les occuper).

Jour deux : réveil à nouveau vers 7h00 mais déjà moins frais que le premier jour.  On déjeune en terrasse et c’est reparti à nouveau pour une magnifique journée d’enduro pur plaisir.  D’autant plus que le matin, il fait plutôt gris et l’air est devenu respirable mais ça va pas durer.  Une fois midi, c’est à nouveau la canicule.  La journée sera marquée par un pierrier pas piqué des vers dans une ancienne coulée de lave et ce juste avant une spéciale.  Bref, t’es au départ de la SP et t’as tjs pas retrouvé ton souffle.  Petite anecdote dans cette spéciale. Un jeunot qui avionne se couche devant moi, je le contourne, il se relève et me rattrape en me gueulant dessus comme si je venais de lui arracher un œil, je m’écarte, il passe et ………………………………retombe devant ma roue au virage suivant.  J’ai failli lui passer dessus mais ce fut juste.  Ah les jeunes !  Tiens à propos de jeunes.  C’est dingue le nombre de jeunots sur cette course.  Peut-être dû à la période de vacance ?  Certains avaient encore du lait dans les oreilles. La moyenne d’âge sur l’épreuve devait être vachement bien basse.  Le plus grand fait divers sera à l’actif de notre Nabot via sa cabriole dont il vous a parlé précédemment.  Qd je l’ai vu arriver, j’avais envie de lui dire qu’il devait arrêter de serrer si fort sa moto entre ses jambes.


Perso, j’ai pas vu l’endroit dont il me parle.  Faut dire que moi, je roule plutôt à l’économie.  Cool Raoul.


C’est vrai que mon amorto arrière vient de me lâcher à mi-journée et je me méfie encore un peu plus de la réaction de la moto sur les bosses.  Je vous raconte pas la sensation ressentie sur la moto, les bibs morts de chez morts et la position un rien chopper


ne m’aide pas à prendre aisément les virolos.  Mais on en a vu d’autres.  La journée s’achève par du bcp bcp bcp plus technique.  Des dévers en single, des descentes,………….. Il y avait même une déviation « difficile/facile ».  Devinez l’option que j’ai choisie ?
Un indice ?  => je soupçonne qq’un d’avoir retourné le panneau ce qui implique que ceux qui avaient choisi l’option « facile » on eut l’impression d’être dans le difficile.  


Arrivée à Réquista pour cette deuxième étape où après une chope de rinçage à l’arrivée nous nous mettons en route vers le camping en bordure du Lac de Villefranche de Panat pour un de nos meilleurs moments (hors moto) de notre séjour.  Mention très bien pour l’accueil de la part de tenanciers qui ont repris l’affaire il y a une voire deux semaines.

Après une douche bien méritée, apéro (obligé d’attaquer le ricard car ils ont pas de whisky).
Le nabot tombe amoureux (ahhhhhhhhhh l’alcool) et la ressemblance est si frappante avec le Nabot que Pépone décide de baptiser le nouvel ami « Débile ».: Photo HS

 Le problème c’est qu’à chaque fois qu’on l’appelait, c’est le patron qui relevait la tête.  Allez comprendre.  La bande à Tof nous rejoint alors que nous commençons les digestifs.  Marie Brisard une fois, Marie Brisard deux fois.



De la nuit, tjs sur mon matelas qui se dégonfle à la vitesse grand V, un léger bruissement me donne l’impression qu’il pleut.  Je me mets à rêver d’une dernière journée sous la drache.  Au réveil, fausse alerte, c’était juste le bruit de la brise dans les feuilles des arbres.  Pffffffffffffff !   Mais qqs minutes plus tard, ça y est ! Yes ! Il pleut !  Joie de courte durée car une fois arrivé dans la SP1, il ne pleut plus.  Une SP comme je n’ai jms vu.  Le dénivelé entre le départ et la fin était certainement d’au moins cent mètres, si pas plus.  Un truc de dingues.  A un moment, dans un virage en devers, je longeais la banderole à l’intérieur du virage en me disant : « au moins si je glisse, je m’accroche à la banderole, ça m’évitera de descendre dans le fond».  La pluie a donc cessé mais elle a permis de retrouver un peu d’air.


 Le reste de la journée sera marqué par une spéciale particulière : champs de blé fraichement coupé mais parsemé de cailloux en tout genre.  Du plus gros au plus petit.  Il n’y a que cela.  A ce demander comment ils font pour cultiver la dedans.  Une frayeur sérieuse qd l’arrière rebondit sur une pavasse et essaie de dépasser mon avant mais finalement la Gas² tient bon.  Qss passages techniques sympathique plus tard nous terminons notre classique par un CH plus roulant dans la région de Montlaur qui a la particularité de présenter une texture du terrain de couleur rougeâtre.  A certains moments, on se serait cru sur la Lune.


On finit sains et saufs vers 16h et Pepone qui a réussi à nous convaincre de repartir le jour même (alors que nous avions prévu de repartir le lendemain matin), nous presse (et surtout le Nabot) pour charger la camionnette en configuration « départ rapide pour 900 bornes ».  Il a même réussi à négocier avec l’orga pour que nous ne devions pas laisser nos motos au parc fermé pdt une demi-heure comme l’exigeait le règlement.  On boit néanmoins qqs chopes pour faire vivre le commerce local et on se délecte devant nos photos.  Secrètement, et les sourires sur les visages des pilotes en attestent, la plupart d’entre nous rêvent déjà de l’édition 2014.: Photo HS

Pour CDM et Pierrot, un petit extra: TM modèle 2015 :



Passage par le pont de Miliau.  Savent qd même faire de chouettes choses, les petits belches, heing ?  Faut bien tenir le volant car ça souffle qd même.


On s’arrête à Clermont Ferrand pour un Mac DO et vers une heure et demi du mat, on jette l’éponge.  Pepone sort son sac et passera la nuit à la belle étoile en compagnie des lapins, le Nabot s’installe entre les deux motos à l’arrière et moi je squatte les sièges avant.  Impossible de fermer convenablement l’œil, j’attends avec impatience qu’on redémarre.  A 7h je mets le contact, la troupe se réveille et on repart.  On s’approche de la maison et dégustant qqs chopinettes qui se sont refroidies et dans la traversée d’Aibes on constate la mort dans l’âme que Chez Claudine est fermée.  Pas de Picon donc.  Dix mètres plus loin on manque de se prendre un face à face avec une 406 qui sort de nulle part.  Ouf !  Il était moins une que ce périple s’achève dans la douleur.

Arrivé à la maison vers 13h, on décharge mon matos et ma princesse.  Un Orval à peine décapsulé que Capelo (père et fils) ainsi que La Teigne sonnent à la porte.  Orvaux redécapsulés donc.


On décide d’aller manger un bout à la Veille Auberge tandis que les autres vont gouter le Picon du Canari.  Ils nous rejoindront plus tard à la VA dans un état !  Le weekend se termine bien.: Photo HS

De retour à la maison, une douche salvatrice et un gros dodo la tête plein de souvenirs inoubliables.

Un mot de conclusion : Dans l’Aveyron…………………………………………………..tout est bon.

ps: bon, j'ai fait un effort.  J'ai pas mis de photos de bouffe mais si vous voulez, j'en ai. lol!


Dernière édition par Xtof le Mer 4 Sep 2013 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ETIENNE

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 51
Localisation : 59°09'53''N4°11'11''E DANS UN FUTUR EX BEAU PAYS?
Points : 1742
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 4 Sep 2013 - 8:34

ça mon ami c'est de loin le meilleur des c.r que tu as pu faire .... pffff
tu as du y consacrer pas mal de temps toto en avait déjà fait un beau
il y a un petit temps mais celui ci place la barre encore plus haut
merci de prendre sur ton temps pour nous faire vivre ce week end...
Revenir en haut Aller en bas
jul
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6284
Age : 39
Localisation : Nord
Points : 6913
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 4 Sep 2013 - 9:23

 
Merci Xtof
 

Géant le Compte Rendu, avec celui de Toto et bien c'est bon, c'est comme si on avait participé ! Laughing 
Vraiment sympa cette classique

Revenir en haut Aller en bas
bill
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 7462
Age : 47
Localisation : Douaisis
Points : 7118
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Aveyronnaise   Mer 4 Sep 2013 - 11:50

Merciiii Xtof, c'est super plaisant a lire.
Le commerce local vous remercie Laughing 

Tu penses sincerement qu'une classique comme celle là est plus facile que la Chinelle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.enduro59.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aveyronnaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aveyronnaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum ENDURO59.COM :: OFF-ROAD :: Enduro-
Sauter vers: